Publicité
Publicité
agora

Vers une protection généralisée des lanceurs d'alerte en Europe

Suite aux scandales Cambridge Analytica, Dieselgate ou Panama Papers, la thématique des lanceurs d’alerte est plus que jamais au cœur du débat européen. Après la publication, en avril 2018, d’une proposition de directive de la Commission européenne sur le sujet, le Parlement européen et les États membres sont récemment parvenus à un accord provisoire sur la mise en place, à l’échelon européen, d’un régime harmonisé de protection des personnes dénonçant des infractions au droit de l’Union contre d’éventuelles représailles.