Publicité
Publicité
leading story

Vif accrochage entre Michel et Lamberts

Prospérité, sécurité, valeurs européennes, État de droit. Le Premier ministre Charles Michel a défendu au Parlement européen une vision libérale et progressiste de l’avenir de l’Europe. Les débats avec les élus ont été vifs, en particulier avec l’écologiste Philippe Lamberts et le populiste Nigel Farage.