leading story

ZOOM | Hongrie

La performance attendue du parti du Premier ministre Viktor Orban s’est confirmée: dans une Hongrie où les principaux médias critiques du pouvoir ont mis la clé sous la porte, le Fidesz (avec son allié KDNP) a remporté 52,3% des suffrages. Très loin devant son premier poursuivant socialiste, qui plafonne à 16%. C’est une victoire éclatante pour le Premier ministre, qui considère avoir le mandat d’arrêter la migration en Europe et de défendre la chrétienté. Le parti reste cependant en dessous de son record aux élections européennes: il avait réuni 59% des suffrages en 2009.