Publicité

BMW investira 400 M EUR d'ici 2013 dans l'électrique

(AFP) - Le numéro un mondial de la voiture haut de gamme BMW a annoncé vendredi un investissement de 400 millions d'euros d'ici 2013 dans la production d'un véhicule électrique de série, un domaine où les constructeurs allemands sont en retard.

Cette somme doit être investie dans une extension de l'usine de Leipzig (est), inaugurée vendredi en présence de la chancelière Angela Merkel, et où sera produit le premier véhicule électrique de série du groupe, baptisé Megacity.

Cette voiture, dont le lancement est prévu en 2013, sera "le premier véhicule de série avec un habitacle en fibre de carbone", a déclaré le patron de BMW, Norbert Reithofer, cité dans un communiqué.

Le groupe a fondé fin 2009 une filiale commune avec SGL Carbon, un spécialiste allemand de ce matériau très coûteux, jusqu'ici surtout utilisé dans les voitures de sport. Il intéresse les concepteurs de véhicules électriques car il a l'avantage d'être très léger et résistant.

Au total, les investissements de BMW et de SGL Carbon dans la voiture électrique se chiffrent à 530 millions d'euros, précise le groupe.

Les constructeurs allemands, plutôt spécialisés dans les grosses berlines diesel gourmandes en carburant, vantent chacun leurs projets en matière de voitures électriques, mais restent en retard par rapport à leurs concurrents, comme le japonais Nissan par exemple qui doit début en décembre les ventes de sa Leaf.

La Smart électrique de Daimler ne doit être vendue en grande série qu'en 2012, Audi (groupe Volkswagen) veut sortir son "e-tron" à la fin de la même année, et la marque Volkswagen s'y mettra en 2013.

BMW, Daimler et Volkswagen ont été montrés du doigt jeudi comme les constructeurs dont la flotte de véhicules neufs émettait le plus de CO2 en moyenne, par l'association européenne indépendante Transport et Environnement.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés