BT voit reculer son chiffre d'affaires

Le groupe de téléphonie britannique BT a annoncé jeudi une hausse de 48% (BIEN 48%) de son bénéfice avant impôt au deuxième trimestre, à 406 millions de livres (473 millions d'euros), malgré une nouvelle baisse de son chiffre d'affaires, à 4,977 milliards de livres (-2%).

En publiant ses résultats trimestriels, le groupe a revu à la hausse ses perspectives pour l'ensemble de son exercice fiscal 2010/2011, en remontant à 5,8 milliards de livres son objectif de résultat brut d'exploitation, une des données préférées des analystes du secteur.

Il a expliqué la légère baisse de son chiffre d'affaires par une diminution du nombre d'appels téléphoniques à l'intérieur du Royaume-Uni. Mais cette baisse, a-t-il souligné, a été largement compensée par une baisse des coûts d'exploitation.

Il a décidé de verser un dividende trimestriel de 2,4 pence par action, en hausse de 4%.

Sur l'ensemble du 1er semestre, BT a enregistré un bénéfice avant impôts de 781 millions de livres, en hausse de 43%, pour un chiffre d'affaires de 9,983 milliards de livres (-3%).

Sa dette a diminué dans le même temps de plus d'un milliard de livres, à 8,7 milliards.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés