Barry Callebaut dépasse les prévisions

Le groupe a profité de son expansion dans certains marchés émergents, tels que l'Europe orientale, la Chine, le Mexique et le Brésil.

Le groupe suisse Barry Callebaut, numéro un mondial du chocolat industriel, a réalisé sur les neuf premiers mois de son exercice décalé un chiffre d'affaires légèrement supérieur aux prévisions des analystes, a-t-il annoncé mercredi.

Le groupe zurichois a enregistré sur son exercice clos le 31 mai des ventes en hausse de 7,9% à 3,9 milliards de francs suisses (3 milliards d'euros), alors que les analystes interrogés par l'agence AWP tablaient sur seulement 3,8 milliards.

En monnaies locales, la progression du chiffre d'affaires a été encore plus importante, de l'ordre de 11,7%, a précisé Barry Callebaut dans un communiqué.

"Au troisième trimestre, nous sommes parvenus à accélérer encore notre rythme de croissance", s'est félicité le directeur général Juergen Steinemann, cité dans le communiqué. "Nous avons profité de notre expansion ciblée dans les marchés émergents, tels que l'Europe orientale, la Chine, le Mexique et le Brésil", a-t-il précisé.

Le patron du leader mondial du secteur s'attend cependant pour les prochains mois à encore subir des effets de change défavorables, mais s'est dit "convaincu" d'atteindre les objectifs financiers du groupe sur trois ans.

Barry Callebaut table d'ici 2012 sur une croissance moyenne du volume de 6-8% et une hausse moyenne du résultat d'exploitation en monnaies locales à peu près identique.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés