Bénéfice en chute pour Santander

Le premier groupe bancaire espagnol Santander, numéro un en zone euro par la capitalisation boursière, a vu son bénéfice net fortement baisser au troisième trimestre, affecté comme son rival BBVA par de nouvelles règles lui imposant de réaliser plus de provisions.

Son bénéfice net a ainsi chuté de 26,4% à 1,635 milliard d'euros.

Ce chiffre est inférieur aux attentes du marché, le consensus de 9 analystes interrogés par Dow Jones Newswires tablant sur un bénéfice net de 1,90 milliard.

Le produit net bancaire a quant à lui en hausse de 8,4% à 7,4 milliards d'euros, cette fois conforme aux prévisions du consensus.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés