Bertelsmann fait état d'un regain du marché de la publicité

(AFP) Le géant allemand des médias Bertelsmann, présent dans la télévision (RTL), l'édition et l'imprimerie, a indiqué mercredi avoir profité d'un léger mieux sur le marché publicitaire au premier trimestre et plus que doublé son bénéfice d'exploitation.

Celui-ci s'est établi à 284 millions d'euros, contre 115 millions d'euros entre janvier et mars 2009.

"Nous profitons du redressement des marchés publicitaires et de la poursuite de notre discipline de coûts", a commenté le patron Hartmut Ostrowski dans un communiqué. Sans s'emballer toutefois : "les conditions économiques restent difficiles", selon lui.

Le groupe de radio-télévision RTL Group, plus grosses division de Bertelsmann et coté à la Bourse de Londres, avait déjà fait état la semaine dernière d'un bénéfice d'exploitation multiplié par deux, grâce à un regain de croissance dans la publicité, et s'était montré prudemment optimiste sur le reste de l'année.

Les autres acteurs du secteur des médias, l'éditeur allemand Axel Springer ou encore le groupe français Lagardère par exemple, ont également évoqué ces derniers jours des signes encourageants sur le marché publicitaire.

Bertelsmann, qui n'est pas coté, ne détaille pas le résultat de ses autres filiales. Le groupe est propriétaire de clubs de livres (France Loisirs), de l'éditeur de presse Gruner+Jahr, de l'éditeur de livres Random House, de la filiale de services Arvato.

Au premier trimestre, son chiffre d'affaires est resté quasiment stable par rapport à l'an dernier, à 3,62 milliards d'euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés