Bonus: la Société Générale versera 250 millions d'euros pour 2009

(AFP) Après BNP Paribas mercredi, la banque française Société Générale a annoncé jeudi qu'elle allait verser des bonus d'un montant de 250 millions d'euros à ses opérateurs de marchés au titre de l'année 2009, confirmant la bonne santé du secteur bancaire en France.

"Le montant qui sera versé à nos opérateurs de marché en 2010 au titre l'année 2009, c'est 250 millions d'euros", a déclaré le PDG de la Société Générale, Frédéric Oudéa, sur la radio BFM.

La veille, BNP Paribas, première banque française et de la zone euro, avait annoncé qu'elle verserait 500 millions d'euros à ses traders.

La Société générale a cependant vu son bénéfice net divisé par trois en 2009, à 678 millions d'euros, mais elle s'en sort mieux que prévu par les analystes, en dépit de difficultés rencontrées dans certaines activités de marché.

La Société Générale avait indiqué en août qu'elle tiendrait compte "des comportements" des traders et pas seulement des "résultats" lors du calcul des primes.

L'établissement avait défrayé la chronique en janvier 2008 lorsque l'un de ses traders, Jerôme Kerviel, avait perdu près de 4,9 milliards d'euros en réalisant des opérations hasardeuses sur le marché.

Le gouvernement français a annoncé en décembre, à la suite de la Grande-Bretagne, son intention de taxer à 50% les bonus versés en France par les banques au titre de l'année 2009. Cette décision était liée au soutien apporté par les Etats aux banques, au plus fort de la crise financière fin 2008 et début 2009.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés