Chine: Fitch réaffirme sa notation, met en garde contre le crédit excessif

(afp) - L'agence de notation Fitch Ratings a conservé jeudi la note souveraine de la Chine, jugeant les perspectives de la dette à long terme "stables", mais a réitéré ses mises en garde contre l'explosion du crédit dans la troisième économie de la planète.

Fitch Ratings a averti que l'expansion du crédit et le rythme d'investissements soutenu depuis le plan de relance adopté fin 2008 "ne pouvaient pas durer", sous peine de "conduire à des problèmes financiers sérieux à moyen terme, qui auraient des répercussions sur la note souveraine".

Le mois dernier, l'agence avait déjà dénoncé l'explosion du crédit en Chine et les risques que cela entraînait pour les banques qui les "cachent" ou les transfèrent, une pratique susceptible, selon elle, de conduire à une situation similaire à celle ayant déclenché la crise des subprime aux Etats-Unis (crédits à risques).

Mais, pour l'heure, "la solvabilité de la Chine est soutenue par ses positions financières extérieures exceptionnelles, sa récente performance macroéconomique et un faible niveau d'endettement du gouvernement central", a affirmé Fitch Ratings dans son communiqué.

Sa "croissance estimée de 8,4% en 2009 est impressionnante dans le contexte de récession mondiale", ajoute-t-elle.

Fitch conserve une note de A+ pour la dette à long terme en devises et AA- pour celle en monnaie locale, avec des perspectives stables.

Mardi, une autre agence de notation financière, Standard and Poor's, avait aussi annoncé qu'elle conservait la note souveraine de la Chine, jugeant les perspectives de la dette à long terme "stables".

S&P a réattribué A+ comme note de la dette à long terme et A-1+ pour la dette à court terme de la Chine.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés