Publicité
Publicité

Deutsche Bank reste solide, malgré la crise de la dette

La première banque allemande, Deutsche Bank, a annoncé mardi un bénéfice net de 1,2 milliard d'euros au deuxième trimestre, en hausse de 6,2% sur un an, affichant des résultats solides malgré la crise de la dette en zone euro.