Discussions ArcelorMittal/BHP sur un partenariat au Liberia et en Guinée

(afp) - Le numéro un mondial de l'acier ArcelorMittal a entamé des discussions avec le groupe minier australien BHP Billiton pour une possible mise en commun de leurs intérêts respectifs dans des mines de fer et des infrastructures au Liberia et en Guinée, a-t-il annoncé mardi.

"Les intérêts des deux sociétés au Liberia et en Guinée sont adjacents et pourraient s'avérer nettement plus compétitifs s'ils étaient opérés de manière conjointe", note ArcelorMittal dans un communiqué.

ArcelorMittal, qui possède des intérêts au Liberia, et BHP Billiton, qui est présent en Guinée, ont entamé des discussions sur la possible mise en commun de leurs intérêts au sein d'une société conjointe, précise-t-il.

Les deux groupes vont évaluer au cours des prochains mois "les avantages d'un partenariat" et collaborer avec les gouvernements concernés, ajoute-t-il.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés