EADS plonge en 2009

(AFP) - Le groupe aéronautique européen EADS a annoncé mardi une perte de 763 millions d'euros pour l'année 2009, contre un bénéfice de 1,57 milliard un an plus tôt, en raison de provisions sur son avion militaire A400M et sur l'Airbus A380, et attend un chiffre d'affaires stable en 2010.

Le groupe a subi comme prévu une nouvelle provision de 1,8 milliard d'euros en raison des surcoûts liés à l'avion de transport militaire A400M.

Les résultats de sa principale filiale Airbus ont aussi été pénalisés par une charge de 240 millions d'euros sur le très gros porteur A380, dont la montée en cadence est plus complexe que prévu.

Pour 2010, EADS attend un chiffre d'affaires "globalement stable" (42,8 milliards en 2009), précise-t-il dans un communiqué. Le résultat d'exploitation (Ebit) est attendu à "environ 1 milliard", après une perte de 322 millions l'an dernier.

Airbus devrait pour sa part augmenter sa cadence de production des monocouloirs de la famille A320 de 34 à 36 avions par mois à compter de décembre 2010, "tout en stabilisant le taux de production des long-courriers aux environs de 8 unités par mois".

"Le redressement progressif du trafic aérien et des revenus des compagnies aériennes, notamment sur les marchés émergents, devrait commencer par stabiliser leurs finances

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés