Espagne: la production industrielle en forte baisse

(AFP) - La production industrielle espagnole a chuté de 2,8% en juillet sur un an, son plus fort recul en 18 mois, selon les chiffres officiels publiés jeudi, un nouveau signe que l'économie du pays peine à redémarrer depuis la crise.

Cet indicateur, calculé en données corrigées des variations saisonnières (CVS), poursuit ainsi la tendance observée au printemps, avec une baisse en mars (-0,5%) et en avril (-1,5%), avant de stagner en mai et de diminuer à nouveau en juin (-1,9%).

Le début de l'année avait pourtant commencé par un rebond, en janvier (+2,8%) et février (+3,6%), selon les chiffres de l'Institut national de la statistique (Ine).

En moyenne depuis début 2011, la production industrielle espagnole est désormais dans le rouge, baissant de 0,1% sur un an.

De quoi mettre en péril la fragile croissance espagnole (+0,4% au premier trimestre, +0,2% au deuxième), qui peine à repartir depuis la crise et l'éclatement de la bulle immobilière, ainsi que l'objectif que s'est fixé le gouvernement pour l'ensemble de l'année: +1,3%.

Un chiffre déjà considéré comme optimiste par les analystes: ainsi l'institut d'études BBVA Research prévoit 0,9%, tandis que l'agence de notation Standard & Poor's et la Banque d'Espagne attendent 0,8%.

En juillet, la production industrielle a baissé dans le domaine des biens de consommation durable, avec un recul de 6,3% sur un an.

Les biens de consommation non durable ont aussi vu leur production diminuer, de 0,6% sur un an, de même que l'énergie (-9,3%) et les biens intermédiaires (-3,5%).

Seuls les biens d'équipement restent dans le vert (+1,2%).

Sur l'année 2010, l'industrie espagnole avait réussi à progresser de 0,8%, après s'être effondrée de 15,8% en 2009 avec la crise.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés