Publicité
Publicité

Et pourtant, IBM ne séduit pas le marché...

Le géant américain de l'informatique IBM a publié un bénéfice net en hausse de 7% à 3,8 milliards de dollars pour le troisième trimestre, meilleur qu'attendu, appuyé sur une hausse du chiffre d'affaires proche des attentes.