Publicité
Publicité

Fannie Mae affiche une perte de 3,5 milliards de dollars

L'organisme de refinancement hypothécaire divise sa perte presque par cinq et demande une rallonge de 2,5 milliards de dollars au Trésor américain.

L'organisme semi-public américain de refinancement hypothécaire Fannie Mae a annoncé vendredi avoir enregistré une perte de 3,5 milliards de dollars au troisième trimestre, divisée par cinq sur un an, mais a demandé 2,5 milliards de dollars supplémentaires au Trésor.

La perte est en grande partie due à des dividendes versés aux actionnaires préférentiels, à savoir le Trésor américain, qui se sont élevés à 2,1 milliards de dollars au cours du trimestre.

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre s'est élevé à 5,1 milliards de dollars, en baisse de 14% sur un an, ajoute Fannie Mae dans un communiqué.

"Pour éliminer le déficit net de 2,4 milliards de dollars au 30 septembre 2010, dont plus de 85% est dû aux dividendes payés au Trésor, l'agence fédérale de financement du logement (FHFA) a demandé 2,5 milliards de dollars au Trésor de la part de l'entreprise", précise le communiqué.

 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés