Publicité
Publicité

Fiat n'abandonnera pas l'Italie

Le patron de Fiat Sergio Marchionne a démenti mardi vouloir abandonner l'Italie où se trouve "le coeur du groupe" mais a indiqué que la décision sur le maintien du siège n'avait pas été prise et que des directions opérationnelles existeront dans d'autres pays.