François Pinault devrait rejoindre Bernard Arnault dans Rentabiliweb

(afp) - Le groupe de distribution et de luxe français PPR devrait entrer au capital de Rentabiliweb, société de sites de jeux et de rencontres qui avait organisé une distribution d'argent ayant tourné à l'émeute début novembre à Paris, a indiqué mardi à l'AFP une source proche du dossier.

"Le groupe de François Pinault PPR a manifesté son intérêt. Il va entrer dans le capital à l'issue de l'opération boursière lancée la semaine dernière par Rentabiliweb", a déclaré à l'AFP cette source, qui a requis l'anonymat, confirmant une information du quotidien Le Figaro.

D'après le journal, PPR (Fnac, Conforama, La Redoute, Gucci, YSL) prévoit de souscrire à hauteur de 1 à 2 millions d'euros à l'augmentation de capital de Rentabiliweb, ce qui lui conférerait 1 ou 2% du capital du groupe.

"Ce sera au-dessus des 2%", a pour sa part indiqué à l'AFP la source.

Rentabiliweb, qui gère près de 600 sites internet de jeux (Toox) et de rencontres (Pureflirt, Yesmessenger), a lancé la semaine dernière une levée de fonds de 18 millions d'euros pour passer du marché Alternext à Euronext à la Bourse de Paris.

Avec l'arrivée éventuelle de François Pinault, Rentabiliweb ajoute un autre nom prestigieux à sa liste d'investisseurs. Actuellement le PDG du numéro un mondial du luxe LVMH Bernard Arnault détient environ 5% du capital et passerait après l'opération boursière entre 4,90 et 4,95% et Stéphane Courbit, fondateur d'Endemol, de 10% à 5%, selon la même source.

Rentabiliweb, qui compte aussi parmi ses administrateurs l'ancien ministre de l'Economie et des Finances Alain Madelin ou encore l'ancien PDG de Vivendi Universal Jean-Marie Messier, s'était retrouvé au centre d'une polémique début novembre, en organisant via une de ses filiales, Mailorama, une distribution d'argent à Paris.

L'opération publicitaire avait été annulée à la dernière minute, provoquant une émeute et de nombreuses dégradations. Le ministère de l'Intérieur avait déposé plainte contre la société.

Rentabiliweb, qui avait annoncé un chiffre d'affaires de 29,5 millions d'euros au premier semestre 2009, prévoit une hausse entre 9 et 12% de son activité annuelle.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés