G20: fort rebond au 2e trimestre des investissements étrangers (Cnuced)

Bruxelles (afp) - Les investissements directs étrangers dans les pays les plus riches ont connu un fort rebond de 38% au deuxième trimestre 2009 par rapport au trimestre antérieur, selon une étude de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced) publiée lundi.

"Dans les économies du G20, il y a eu une augmentation de 38%" des investissements directs étrangers par rapport au 1er trimestre 2009, selon l'étude publiée par le Monitor, un bulletin trimestriel de la Cnuced.

Au niveau mondial, l'indice FDI de la Cnuced mesurant les flux d'investissements étrangers est passé de 70 à 115 points entre le 1er et le 2e trimestre 2009, a annoncé l'agence onusienne dans un communiqué.

Le niveau de l'indice FDI reste cependant de 45 points inférieurs à celui de la même période en 2008, et "de premiers indicateurs pour le 3e trimestre de0 2009 ne montrent pas de signe de poursuite de la remontée", tempère la Cnuced.

L'indice mondial FDI pour toute l'année 2009 "sera probablement significativement plus bas qu'en 2008, en dépit de l'amélioration progressive des perspectives économiques mondiales", selon l'étude de la Cnuced.

La Cnuced avait pronostiqué en septembre dernier un effondrement en 2009 de près de 30% des flux mondiaux des investissements directs à l'étranger (IDE) par rapport à 2008, avant une "lente" reprise en 2010.

Selon ces prévisions, les IDE devraient atteindre cette année 1.200 milliards de dollars (822,20 milliards d'euros), contre 1.700 milliards en 2008, ce qui représente une chute de 29,41%.

Selon la Cnuced ces flux devraient remonter à 1.400 milliards en 2010, puis à 1.800 milliards en 2011.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés