Hyundai Heavy accuse une chute de 91% de son bénéfice au 4eT

Le premier constructeur naval au monde, le sud-coréen Hyundai Heavy Industries, a annoncé jeudi avoir dégagé un bénéfice net en chute de 91% au quatrième trimestre 2011, en raison de la hausse de ses matières premières et d'une production accrue de navires à bas prix.

Le bénéfice net s'est inscrit à 71.300 milliards de wons (48,5 millions d'euros), en chute de 91%, contre 827 milliards de wons au dernier trimestre 2010.

Le chiffre d'affaires a progressé de 5,1% à 6.750 milliards de wons, alors que le bénéfice d'exploitation s'effondrait de 62,4% à 405 milliards de wons.

Pour l'ensemble de 2011, le constructeur a affiché un bénéfice net en repli de 31,4%, à 1.950 milliards de wons.

Son bénéfice d'exploitation s'est élevé à 2.600 milliards de wons, en repli de 27%, tandis que son chiffre d'affaires s'affichait à 25.020 milliards wons, en hausse de 11,7%.

Le total des commandes enregistrées en 2011 s'est élevé à 25,3 milliards de dollars US (19,24 milliards d'euros), en hausse de 47,2%. Le groupe vise des commandes pour 30,6 milliards USD pour 2012.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés