Italie: la confiance des entreprises au plus bas depuis 2009

L'indice de confiance des entreprises du secteur manufacturier a reculé plus que prévu en mai en Italie et a atteint son plus bas niveau depuis août 2009, alors que la troisième économie de la zone euro est en récession, a annoncé lundi l'institut de statistiques Istat.

L'indice, qui a diminué pour le deuxième moins consécutif, s'est inscrit à 86,2 points contre 89,1 points en avril, a précisé l'Istat dans un communiqué.

Les économistes s'attendaient à un repli moins marqué avec un indice à 88,7 points, selon un consensus établi par l'agence Dow Jones Newswires.

Selon l'enquête de l'Istat, les jugements "sur les commandes et les attentes de production" des chefs d'entreprises interrogés "empirent significativement".

Par secteurs, l'indice a reculé à 88,7 points contre 92,9 points en avril dans les biens de consommation, à 86,1 points contre 87,5 dans les biens intermédiaires et à 84,1 contre 86,7 dans les biens d'investissement.

L'Italie, entrée officiellement en récession fin 2011, s'y est enfoncée au premier trimestre 2012 avec une nouvelle contraction de son PIB de 0,8%, sous le poids des plans d'austérité adoptés à la chaîne depuis 2010 pour rassurer les marchés.

Le gouvernement de Mario Monti table sur une contraction du PIB de 1,2% sur l'ensemble de l'année mais Bruxelles, l'OCDE et le FMI sont plus pessimistes et prévoient respectivement une contraction de 1,4%, de 1,7% et de 1,9%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés