JPMorgan soupçonné de fraude sur un produit financier

Selon le site d'informations Pro Publica, la banque ferait l'objet d'une enquête de la SEC qui la soupçonne d'avoir indûmet permis à un fonds d'investissement de déterminer la composition d'un produit financier complexe.

La banque américaine JPMorgan Chase ferait l'objet d'une enquête des autorités boursières (SEC) qui la soupçonnent d'avoir indûmet permis à un fonds d'investissement de déterminer la composition d'un produit financier complexe, selon le site d'informations Pro Publica.

Cette affaire, qui rappellerait l'accusation de fraude ayant valu à Goldman Sachs le paiement de 550 millions de dollars pour échapper à des poursuites, remonterait à 2007, selon Pro Publica, un organe indépendant et à but non-lucratif qui "enquête dans l'intérêt du public".

Selon ce site, JPMorgan aurait laissé le fonds Magnetar choisir la composition d'un produit d'investissement baptisé "Squared", composé de dérivés de crédits. Magnetar aurait ensuite acheté les composants les plus risqués de ce produit, dans le cadre d'une stratégie de pari sur la baisse du marché des crédits immobiliers.

JPMorgan aurait perdu 880 millions de dollars dans cette opération, tandis que Magnetar aurait gagné 290 millions de dollars.

Cette information a fait chuter l'action de JPMorgan lundi après-midi: elle perdait 1,12% à 37,21 dollars vers 19H10 GMT, alors qu'avant la publication de Pro Publica elle était en hausse.

 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés