Kirin Holdings et Suntory en passe de détrôner Coca-Cola

(AFP) - Les fabricants japonais de boissons Kirin Holdings et Suntory sont pratiquement d'accord sur les termes de leur fusion, qui donnera naissance à un géant mondial plus gros que Coca Cola ou qu'Anheuser-Busch InBev, a rapporté jeudi le quotidien économique "Nikkei".

Selon le journal, le ratio d'échange d'actions sera de l'ordre de 0,7 action Suntory pour une action Kirin. La famille fondatrice de Suntory, qui contrôle environ 90% du capital de l'entreprise, devrait devenir le principal actionnaire du nouveau groupe avec plus d'un tiers des parts, ajoute le "Nikkei".

Toujours d'après le quotidien, la fusion est programmée pour avril 2011.

"Aucune décision n'a été prise à ce sujet", a toutefois réagi Kirin Holdings dans un communiqué.

Kirin et Suntory avaient annoncé en juillet qu'ils menaient des négociations en vue de fusionner. Avec un chiffre d'affaires annuel combiné d'environ 3.820 milliards de yens (29 milliards d'euros), Kirin-Suntory sera presque trois fois plus gros que son rival japonais immédiat, Asahi Breweries. Le nouveau géant sera de taille équivalente à celle des américains Pepsico et Kraft Foods, et supérieure à celle du belge Anheuser-Busch InBev et de l'américain Coca-Cola.

Kirin et Suntory sont présents sur la quasi-totalité du marché des boissons (bières, eaux minérales, vins et spiritueux, jus de fruits, etc.). Tous deux cherchent depuis quelques années à se diversifier et à se renforcer par des acquisitions au Japon et à l'étranger, afin d'affronter la chute inéluctable de la consommation dans l'archipel nippon, liée au déclin démographique.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés