Konica Minolta perçoit une amélioration au 3ème trimestre

Bruxelles (AFP) - Le groupe japonais d'optique et de bureautique Konica Minolta a fait état jeudi d'un petit bénéfice net de 9 milliards de yens (67,7 millions d'euros) au terme des trois premiers trimestres de l'exercice 2009-2010, grâce à une reprise de commandes en fin d'année 2009.

Cela marque une chute de 67,1% sur un an, mais un regain a été observé dans les derniers mois de la période passée en revue.

D'avril à décembre, Konica Minolta a totalisé un chiffre d'affaires de 588,73 milliards de yens (4,42 milliards d'euros), en recul de 21,1% sur un an.

Le déclin des ventes en glissement annuel s'est nettement amoindri au 3e trimestre par rapport à celui constaté dans les mois auparavant.

Konica Minolta dit avoir bénéficié sur la fin de l'année 2009 d'une reprise des commandes d'imprimantes-copieurs multifonctionnels et de films optiques spéciaux entrant dans la composition des écrans plats à cristaux liquides (LCD).

Le groupe, qui affirme avoir continué de réduire ses dépenses tout en proposant une gamme enrichie de produits et en élargissant ses réseaux de distribution, est ainsi parvenu à conserver quelques marges.

Il a dégagé un petit gain d'exploitation de 21,2 milliards de yens.

Par ailleurs, Konica Minolta n'a pas eu cette fois à enregistrer des pertes exceptionnelles aussi importantes que celles qui avaient pénalisé les résultats du 3e trimestre de l'exercice antérieur.

Pour l'ensemble de l'année budgétaire 2009-2010 qui sera achevée le 31 mars, Konica Minolta a maintenu ses prévisions révisées à l'issue du premier semestre.

Le groupe, qui espère une nouvelle amélioration de ses ventes au cours des mois de janvier à mars, escompte toujours un chiffre d'affaires de 817 milliards de yens (-13,8% sur un an).

Il espère dégager un bénéfice d'exploitation de 34 milliards de yens (-39,6% sur un an) et un gain net de 10 milliards de yens (-34,1%).

En 2008-2009, Konica Minolta avait totalisé un chiffre d'affaires de 948 milliards de yens et affiché un résultat net positif de 15,2 milliards de yens, grâce à un bon début d'année.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés