L'Italie émet 8 milliards d'euros d'obligations

L'Italie, plus gros émetteur de dette d'Europe, a émis vendredi sans difficulté plus de 8 milliards d'euros d'obligations à moyen et long terme dont les taux d'intérêt ont baissé.

Le Trésor italien a émis 8,148 milliards d'euros de titres à échéance trois, sept et dix ans, soit presque le maximum attendu (8,25 milliards), après avoir reçu une demande de près de 12 milliards d'euros, selon le résultat de ces émissions communiqué par la Banque d'Italie.

Signe de l'apaisement des craintes des investisseurs, les taux d'intérêt ont baissé par rapport à la dernière opération similaire datant du 30 décembre.

Pour les titres à échéance trois ans, le rendement moyen s'est inscrit à 3,12% contre 3,25% tandis que pour les titres à sept ans, il a diminué à 2,55% contre 2,92%.

Pour les titres à dix ans, les taux ont reculé à 4,73% contre 4,80%.

Mercredi, le Trésor avait émis 10,5 milliards d'euros d'obligations à six mois et deux ans dont les taux avaient très nettement baissé.

L'Italie, dont la note souveraine n'a pas été dégradée depuis le début de la crise, est considérée par les investisseurs comme plus solide que le Portugal ou l'Espagne.

Mais elle a tout de même fait les frais depuis novembre des inquiétudes des marchés en raison de sa dette publique, qui atteint près de 120% de son PIB et est l'une des plus élevées du monde en valeur absolue, et de ses faibles perspectives de croissance économique.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés