L'économie allemande en légère croissance au 1T

L'économie allemande a affiché contre toute attente une petite croissance au premier trimestre, de 0,2%, selon un chiffre publié mercredi qui confirme la sortie de crise de la première économie européenne.

(AFP) Les économistes interrogés par Dow Jones Newswires tablaient sur une stagnation par rapport au quatrième trimestre 2009.

Autre bonne surprise, le quatrième trimestre s'est inscrit lui aussi en croissance, de l'ordre de 0,2%, a indiqué l'Office fédéral des statistiques, révisant à la hausse le chiffre publié initialement, qui faisait état d'une croissance nulle. Du coup, le recul du PIB annuel en 2009 atteint 4,9% et non plus 5%.

Le premier trimestre a souffert d'un hiver particulièrement rude, avec des températures négatives des semaines durant, qui a paralysé notamment le secteur très important du BTP.

Mais les exportations et les investissements en biens d'équipement ont tiré l'activité industrielle, explique l'Office dans son communiqué.

Les derniers chiffres de commandes et de production industrielle disponibles pour le mois de mars montraient déjà un net redressement de l'activité dans ce secteur clef de l'économie, et avaient fait espérer à certains économistes une petite croissance du PIB.

L'an dernier la crise a laminé la demande pour les produits made in Germany et l'Allemagne a connu sa pire récession de l'après-guerre. Dès l'automne 2009 toutefois la première économie européenne a amorcé sa reprise, à laquelle les mois d'hiver ont mis un bémol.

"La tendance à la hausse s'est affaiblie, mais a continué", commente l'Office.

Pour cette année, Berlin mise sur un taux de croissance de 1,4%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés