La BCE alloue 153 milliards d'euros lors de son refinancement

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé mardi avoir prêté 153 milliards d'euros à 111 banques installées en zone euro lors de son opération principale sur sept jours.

Ce montant, quasi-stable par rapport à la semaine précédente, est inférieur aux volumes atteints courant juillet, signe d'une détente du marché du prêt interbancaire.

L'opération principale de la BCE, qui se déroule chaque semaine au taux fixe historiquement bas de 1% et qui offre aux banques autant de liquidités qu'elles le souhaitent, est devenue depuis la crise financière un indicateur important de la santé du marché du prêt interbancaire.

Des allocations en baisse témoignent d'une meilleure confiance des banques qui se prêtent davantage entre elles, ce qui facilite le retour à la normale de l'attribution de crédit bancaire aux autres agents économiques.

La BCE a également annoncé une opération de refinancement à long terme, sur un mois, lancée mercredi. Elle va ainsi prêter 39 milliards d'euros à 36 banques, également au taux fixe de 1%.

Par ailleurs, la BCE a racheté mardi 60,5 milliards d'euros de liquidités auprès de banques, comme annoncé la veille. Cette opération hebdomadaire est destinée à neutraliser les risques inflationnistes de ses achats d'obligations publiques, qui ont atteint un total équivalent depuis le début de ce programme le 10 mai.

Jeudi dernier, le président de la BCE Jean-Claude Trichet avait parlé d'une "amélioration très significative" sur le front de la crise de la dette publique.

Cette crise de la dette, alimentée notamment par la détresse financière de la Grèce et de l'Espagne, avait profondément ébranlé la confiance dans la zone euro ces derniers mois.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés