Le prix du pétrole "raisonnable" entre 70 et 75 dollars (président de Total)

Le prix du baril de pétrole est "raisonnable" dans la tranche des 70 à 75 dollars dans laquelle il évolue actuellement, a estimé jeudi le président non exécutif de Total Thierry Desmarest.

"Dans la zone dans laquelle on est, entre 70 et 75 dollars le baril, c'est un prix tout à fait raisonnable", a affirmé à l'AFP le patron de Total, en marge du Forum économique mondial (WEF) à Davos.

Ce prix "ne fait pas une charge trop lourde pour les économies des pays consommateurs et c'est un prix suffisant pour amener (de) nouvelles capacités de production", a-t-il ajouté.

Les prix du pétrole se sont repliés mercredi à New York après le rapport en demi-teinte du département de l'Energie sur les stocks et la demande aux Etats-Unis. Le baril est repassé sous les 74 dollars.

Face à la demande croissante en hydrocarbures, notamment de la Chine, une augmentation de la production sera difficile et limitée, a prévenu M. Desmarest.

"On n'ira pas au-delà des 95 millions de barils par jour", contre 85 millions de barils actuellement, a estimé M. Desmarest, en raison du déclin naturel des anciens champs qui s'épuisent d'environ 5% par an.

Le patron du groupe français table cependant sur des réserves de production en Arabie saoudite, une augmentation de la production en Irak, les sables bitumineux et la production en "offshore" profond, qui permettront de compenser la production en déclin "assez rapide" en mer du Nord et aux Etats-Unis.

Un pic dans la production mondiale de pétrole ("peak oil"), qui divise les experts depuis plusieurs années, ne devrait pas être atteint avant "une dizaine d'années", a par ailleurs souligné M. Desmarest.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés