Publicité
Publicité

Les Etats-Unis réduisent leur déficit commercial

Le déficit commercial des Etats-Unis s'est réduit en septembre grâce à la vigueur des exportations du pays, selon des chiffres publiés mercredi par le département du Commerce à Washington.

En données corrigées des variations saisonnières, le déficit est descendu à 44,0 milliards de dollars, contre 46,5 milliards (chiffre révisé) le mois précédent.

Cette baisse était attendue des analystes, qui estimaient cependant qu'elle allait être moins prononcée. Ils s'attendaient à ce que la première économie mondiale bénéficie de la baisse du taux de change du dollar, qui rend ses exportations plus compétitives.

Un tel déficit reste cependant élevé, même dans les normes américaines. Il est le troisième le plus lourd depuis janvier 2009. La tendance du déséquilibre des échanges commerciaux des Etats-Unis à s'aggraver depuis plus d'un an ne semble pas remise en cause.

En septembre, ils ont réalisé des exportations en hausse de 0,3% par rapport au mois précédent, à 154,1 milliards de dollars, les plus élevées depuis août 2008.

Les importations se sont tassées, reculant de 1,0% par rapport à août, à 198,1 milliards de dollars.

Les Etats-Unis ont été accusés à partir de septembre de chercher délibérément à affaiblir leur monnaie, afin d'en tirer un avantage sur les marchés internationaux aux dépens de leurs concurrents.

Le secrétaire au Trésor Timothy Geithner a répondu que son gouvernement souhaitait un dollar fort. Et le Fonds monétaire international a jugé en octobre que le dollar était légèrement surévalué, contrairement à l'euro, au yen et à la livre britannique.

Les déséquilibres des échanges commerciaux et des taux de change figurent parmi les principaux sujets à l'ordre du jour d'un sommet des pays riches et émergents du G20, qui doit s'ouvrir à Séoul jeudi.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés