Les ventes de détail meilleures que prévu en Grande-Bretagne

Les ventes de détail ont augmenté nettement plus que prévu en juillet au Royaume-Uni, progressant de 1,1% sur le mois et de 1,3% sur un an en volumes, d'après les données publiées jeudi par l'Office des statistiques nationales (ONS).

Dans le détail, les ventes des magasins alimentaires ont reculé de 1,7% sur un an, mais celle des autres magasins ont bondi de 4,1%. A l'intérieur des magasins non alimentaires, les enseignes non spécialisées ont vu leurs ventes progresser de 9,7%. Enfin, les ventes hors magasins ont grimpé de 16,7%.

C'est une bonne surprise pour les économistes de la City, qui tablaient sur des hausses de 0,3% sur le mois et de 0,5% sur un an, d'après une note de Crédit Agricole CIB.

"Pour le moment, il semble que le ralentissement qui commence à affecter le reste de l'économie ne se soit pas étendu jusque dans les magasins", a commenté Vicky Redwood, du cabinet Capital Economics.

Cette nouvelle favorable a fait rebondir la livre par rapport aux autres grandes devises: vers 08H45 GMT, une livre s'échangeait à 1,2188 euro contre 1,2130 avant la publication de la statistique, et à 1,5612 dollar contre 1,5520 auparavant.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés