Motoroloa proposera un regroupement d'actions

L'équipementier télécoms américain Motorola a annoncé qu'il allait demander à ses actionnaires d'approuver un regroupement d'actions une fois qu'il aura achevé la scission de son unité de téléphonie mobile.

L'équipementier télécoms américain Motorola a annoncé vendredi qu'il allait demander à ses actionnaires d'approuver un regroupement d'actions une fois qu'il aura achevé la scission de son unité de téléphonie mobile.

Dans un communiqué, le groupe précise qu'il compte réduire le nombre d'actions en circulation, mais n'a pas déterminé dans quelle proportion. Leur nombre pourrait être divisé par trois au minimum, sept au maximum, un ratio qui sera déterminé ultérieurement par le conseil d'administration (CA) de Motorola.

S'il est approuvé, le regroupement d'actions sera mis en oeuvre au premier trimestre pour l'action de Motorola, "immédiatement après la division précédemment annoncée de Motorola en deux entreprises distinctes".

Le vote des actionnaires n'aura pas d'impact sur le processus de séparation de Motorola et Motorola Mobility, est-il précisé, de même que le CA "se réserve le droit de ne pas faire le regroupement d'actions s'il juge que ce n'est pas dans l'intérêt" du groupe et de ses actionnaires.

Les actionnaires qui se retrouveraient avec des fractions de titres à l'issue du regroupement d'actions "recevront un paiement en numéraire", a indiqué le groupe.

Motorola prévoit de se scinder au premier trimestre 2011, pour détacher sa gamme grand public (Motorola Mobility) des équipements professionnels (Motorola)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés