Publicité
Publicité

Nette réduction du déficit des comptes courants britanniques

Le déficit de la balance des comptes courants du Royaume-Uni s'est nettement réduit au deuxième trimestre, tombant à 7,4 milliards de livres (8,7 milliards d'euros) contre 11,3 milliards au trimestre précédent (chiffre révisé), selon des statistiques officielles publiées mardi.

Exprimé en pourcentage du Produit intérieur brut (PIB), le déficit est descendu à 2%, contre 3,1% au trimestre précédent, a précisé l'Office des statistiques nationales (ONS) dans un communiqué.

Cette forte réduction s'explique essentiellement par le triplement de l'excédent de la balance des revenus, passé à 9,3 milliards de livres contre 2,9 milliards au premier trimestre.

En revanche, l'excédent de la balance des échanges de services a diminué à 10,5 milliards de livres contre 12 milliards au deuxième trimestre, et le déficit de la balance des échanges de biens s'est creusé de 1,2 milliard, à 23,2 milliards de livres.

Enfin, le déficit de la balance des transferts s'est légèrement réduit, à 4,1 milliards de livres, contre 4,2 milliards au trimestre précédent.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés