Novo Nordisk: résultats 2009 meilleurs que prévu, bénéfice en hausse de 12%

(afp) - Le laboratoire pharmaceutique danois Novo Nordisk, leader mondial de l'insuline (antidiabète), a enregistré des résultats 2009 meilleurs que prévu par les analystes, avec une hausse du bénéfice net de 12%, et révise à la hausse ses attentes pour 2010, a-t-il annoncé mardi.

En 2010, le groupe, qui place de grands espoirs dans son nouveau traitement Victoza approuvé en janvier aux Etats-Unis, s'attend à une croissance du résultat d'exploitation d'environ 10% contre plus de 5% annoncé précédemment et une hausse des ventes de 6 à 10% en monnaies locales et en couronnes danoises, grâce au renforcement marquant du dollar. Il avait prévu auparavant des hausses de 5 à 10% en monnaies locales et de 1,5 à 6,5% en couronnes.

Le PDG de Novo Nordisk, Lars Rebien Soerensen, s'est félicité dans son rapport financier du "bon résultat d'exploitation en 2009 (+21,0%) généré notamment par une croissance solide des ventes de (nos) insulines modernes".

"Le lancement de Victoza en Europe (en 2009) s'est déroulé de manière particulièrement positive et nous nous attendons à poursuivre sur cette lancée après les récentes approbations (de ce produit) aux Etats-Unis et au Japon", a-t-il constaté.

En 2009, le bénéfice net s'est accru de 12% à 10,77 milliards de couronnes (1,44 milliard d'euros) et le résultat d'exploitation EBIT a bondi de 21% à 14,93 milliards.

Le chiffre d'affaires s'est affiché simultanément en hausse de 12% à 51,08 milliards de couronnes.

Les analystes, interrogés par RB-Boersen, prévoyaient un résultat EBIT de 14,76 milliards et des ventes de 51,0 milliards.

Au 4e trimestre de l'exercice, le bénéfice net était demeuré stable à 2,32 milliards contre 2,33 milliards un an plus tôt. Le résultat opérationnel était en revanche en baisse de 5% à 3,22 milliards et le chiffre d'affaires en progression de 4% à 13,06 milliards.

Les ventes des produits de traitement du diabète ont totalisé 37,50 milliards (+12%) dont 21,47 milliards en insulines modernes (+24%).

Les insulines modernes ont contribué le plus à la croissance du chiffre d'affaires du groupe, souligne la direction.

Novo Nordisk demeure ainsi "leader du marché mondial de l'ensemble des insulines avec 51% et 45% pour les insulines modernes", précise-t-elle.

Le titre a gagné 1,4% à 379,80 couronne à l'ouverture de la Bourse de Copenhague à la suite de la publication de ces résultats.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés