Obama veut relever une taxe sur les groupes pétroliers

L'administration du président américain Barack Obama a proposé mercredi d'augmenter d'un cent par baril la taxe acquittée par les compagnies pétrolières pour un fonds de réaction aux marées noires, dont le plafond de dépenses serait relevé à 1,5 milliard de dollars.

(afp) - Selon le texte d'un projet de loi soumis mercredi au Congrès, trois semaines après l'explosion d'une plateforme pétrolière au large des côtes américaines, l'administration propose que la taxe destinée à alimenter le Fonds de responsabilité en cas de marée noire passe dès cette année de huit à neuf cents par baril (soit de 0,63 à 0,71 centime d'euro pour 160 litres).

Le Fonds sert actuellement à financer des opérations de nettoyage et de protection des côtes menacées par la marée noire du golfe du Mexique. La taxe proposée passerait à 10 cents en 2017.

Le plafond des dépenses versées par le Fonds serait en outre relevé d'un à 1,5 milliard de dollars, le plafond des indemnisations passant de 500 à 750 millions.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés