Pas de récession en vue

A moyen terme, l'OCDE prévoit un niveau de croissance relativement faible, un taux de chômage relativement fort et des déficits budgétaires relativement élevés. Mais pas de retour de la récession.

(afp) -  L'économie mondiale connaîtra une croissance faible sur les cinq à sept prochaines années, mais il ne devrait pas y avoir de nouvelle récession, a déclaré mardi à Ljubljana le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurria.

"Je ne vois pas de double creux, je ne vois pas de retour de la récession", a indiqué M. Gurria lors d'un point de presse après la signature de l'accord d'adhésion de la Slovénie à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

"A moyen terme - disons sur les cinq, sept prochaines années - nous voyons un niveau de croissance relativement faible, un taux de chômage relativement fort et des déficits budgétaires relativement élevés", a-t-il précisé, soulignant que ces prévisions pourraient dépendre des politiques menées par les gouvernements dans les prochaines années.

M. Gurria a prévenu que, si de nombreuses économies enregistreront une croissance positive cette année, "il y a de nombreux pays qui ont besoin de consolider leur secteur financier", visant principalement l'Europe.

Les plans de soutien à la Grèce et à la zone euro votés par l'Union européenne sont des bonnes mesures à court terme, "comme une assurance", a poursuivi M. Gurria.

"Mais maintenant les marchés se demandent, qu'en est-il de la croissance à moyen et long termes?", a averti le secrétaire général de l'OCDE, alors que la compétitivité est le facteur clé sur lequel travaillent les dirigeants.

"Nous devons avoir des politiques structurelles de moyen et long termes pour que la reprise soit durable", a-t-il souligné.

M. Gurria était en déplacement à Ljubljana pour signer l'accord d'adhésion de la Slovénie à l'OCDE annoncé fin mai avec ceux d'Israël et de l'Estonie. L'adhésion de la Slovénie, également paraphée par le ministre slovène du Développement Mitja Gaspari, doit encore être avalisée par le parlement.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés