Roche: les résultats annuels subissent l'effet du rachat de Genentech

(afp) - Le groupe pharmaceutique suisse Roche a réalisé l'année dernière un bénéfice net en forte baisse de 22%, en raison du coût de l'intégration de sa filiale américaine Genentech, et s'attend pour 2010 à une fin de la manne générée par le Tamiflu, a-t-il annoncé mercredi.

Le laboratoire bâlois a vu en 2009 son profit net fondre à 8,5 milliards de francs suisses (5,8 milliards d'euros), contre 10,8 milliards enregistrés en 2008, a précisé le groupe dans un communiqué.

Le bénéfice d'exploitation, hors élément exceptionnel, a par contre progressé de 8% en francs suisses à 15 milliards, tandis que le chiffre d'affaires a également augmenté de 8% à 49 milliards sur les douze derniers mois.

Malgré la forte baisse du résultat, le groupe va verser à ses actionnaires un dividende en hausse de 20% à 6 francs suisses par action.

"Dans un contexte économique difficile, Roche a réalisé une excellente performance", a estimé le directeur général Severin Schwan, cité dans le communiqué.

Pour le patron du géant pharmaceutique, "les ventes des deux divisions, Pharma et Diagnostics, ont progressé deux fois plus rapidement que celles de leur marché respectif".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés