Sodexo maintient ses prévisions 2009/2010 malgré la dévaluation au Venezuela

(AFP) - Sodexo maintient ses prévisions 2009/2010 malgré la dévaluation au Venezuela.

La dévaluation récente de la monnaie vénézuelienne, qui doit permettre de favoriser la production locale aux dépens des importations, pèsera sur ses résultats.

Sodexo n'est pas encore en mesure de chiffrer cet impact, en raison des incertitudes sur les évolutions, notamment de l'inflation, au Venezuela.

Mais le groupe a calculé l'effet théorique que cette dévaluation aurait eu sur son bilan annuel 2008/2009. Qualifié de "peu significatif", il représente "moins de 4% du résultat opérationnel consolidé et du résultat net du groupe".

L'impact négatif serait chiffré à 30 millions d'euros, sur les 746 millions de résultat opérationnel consolidé engrangé en 2008/2009 et 14 millions sur le bénéfice net de 393 millions.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés