TNT se prépare à la séparation poste/courrier express

Le groupe néerlandais de poste et de courrier express TNT a publié pour le troisième trimestre 2010 un bénéfice net part du groupe en baisse de 24,2% et a indiqué continuer à se préparer à la séparation de ses deux branches, prévue en 2011.

Le bénéfice net part du groupe a atteint 75 millions d'euros, moins que les 99 millions d'euros obtenus un an plus tôt à la même période et que les 111,4 millions d'euros sur lesquels tablaient les analystes interrogés par l'agence d'information économique Dow Jones Newswire.

Le chiffre d'affaires de TNT est en hausse de 11,4%, à 2,77 milliards d'euros, mais a été "touché négativement" par notamment des coûts liés à la séparation des branches postale et courrier express du groupe, prévue pour le 1er janvier.

"TNT continue à se préparer à la séparation", a commenté Peter Bakker, le directeur exécutif du groupe néerlandais.

La branche postale de TNT, qui opère aux Pays-Bas, a enregistré une baisse de 7,7% des volumes de courriers traités, notamment en raison de la libéralisation du marché postal néerlandais, effective depuis le 1er avril 2009, et de la concurrence d'internet.

La branche courrier express a quant à elle enregistré une hausse des volumes et son chiffre d'affaires est ressorti en hausse de 14,7%.

Le groupe affirme, dans un communiqué, voir "une amélioration modeste de l'économie européenne", mais soutient qu'en raison "de la fragilité de la reprise économique mondiale, la prudence reste de mise".

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés