Tokyo: le Nikkei reprend 0,31% mais reste sous les 10.000 points

(afp) - La Bourse de Tokyo a achevé en hausse la séance de mercredi, l'indice Nikkei reprenant 0,31% grâce à un relatif soulagement des investisseurs concernant les dettes de plusieurs pays européens, sans toutefois parvenir à repasser au dessus du seuil psychologique des 10.000 points.

L'évolution des taux de change en un sens un peu plus favorable aux exportateurs japonais a également favorisé le regain des actions.

A la clôture, l'indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a gagné 31,09 points (+0,31%) à 9.963,99 points. Il a cependant terminé la séance sous la barre des 10.000 points pour la troisième séance consécutive.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté repris mercredi 1,93 point (+0,22%) à 883,50 points.

L'activité a encore été modérée avec environ 1,93 milliard d'actions échangées sur le premier marché.

Selon Tsuyoshi Kawata, stratège chez Nikko Cordial Securities, les investisseurs espèrent que l'Union européenne prendra des mesures de sauvetage en faveur de la Grèce et d'autres pays lourdement endettés, mais hésitent encore à acheter faute de décisions officielles en la matière.

"A moins que des plans officiels ne soient annoncés, toutes sortes de spéculations se poursuivront", a-t-il déclaré à Dow Jones Newswires.

Honda, qui a annoncé le rappel de près de 438.000 voitures dans le monde en raison d'un problème d'airbag, a perdu 1,63% à 3.010 yens.

Toyota a poursuivi son rétablissement, gagnant 0,44% à 3.390 yens. Le groupe a annoncé mardi le rappel de 437.000 voitures hybrides dans le monde mais beaucoup d'intervenants jugent que le titre, qui avait fortement chuté au cours des dernières séances à cause des précédents rappels massifs de véhicules, a été excessivement châtié.

Toujours dans l'automobile, Nissan a progressé de 1,64% à 743 yens, après avoir relevé ses prévisions annuelles et annoncé qu'il reviendra aux bénéfices lors de l'exercice 2009-2010 qui se termine le 31 mars.

Sony a gagné 1,17% à 3.020 yens. Le directeur financier Nobuyuki Oneda a affirmé dans une interview au quotidien Nikkei que le groupe d'électronique avait l'objectif de vendre 20 millions de téléviseurs LCD dans le monde en 2010-2011 contre 15 millions prévus en 2009-2010.

La Bourse de Tokyo sera fermée jeudi en raison d'un jour férié au Japon.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés