UBS: les actionnaires blanchissent partiellement la direction

(afp) - Les actionnaires de la banque suisse UBS n'ont que partiellement blanchi mercredi la direction pour les déboires de l'établissement de ces trois dernières années, lors de l'assemblée générale de l'établissement à Bâle.

Les quelque 4.700 actionnaires, représentant environ 64% des droits de vote du groupe, ont accordé leur décharge pour les années 2009 et 2008, mais ont refusé de donner leur feu vert pour l'exercice 2007.

En refusant d'accorder leur décharge pour l'année 2007, les actionnaires ont refusé de blanchir l'ancienne direction d'UBS -- notamment l'ex-président Marcel Ospel.

A l'issue de ce vote, l'actuel président Kaspar Villiger a indiqué que les actionnaires avaient dorénavant cinq ans pour intenter une procédure judiciaire contre les anciens dirigeants de la banque, qui ont plongé l'établissement zurichois dans la crise des "subprimes" et occasionné des pertes abyssales.

Plusieurs représentants d'actionnaires, notamment la fondation Ethos, qui regroupe 75 caisses de pensions, avaient appelé depuis plusieurs semaines à refuser la décharge.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés