USA: remontée bien plus forte que prévu des investissements à long terme

(afp) - L'excédent de la balance américaine des flux de capitaux investis à long terme est remonté fortement en novembre pour s'établir à 126,8 milliards de dollars, soit 6,5 fois plus qu'en octobre, selon les chiffres publiés mardi par le département du Trésor à Washington.

La hausse est bien plus forte que ne le pensaient les analystes, pour qui le solde des flux d'investissements à long terme aurait dû monter à 27,5 milliards de dollars seulement, après l'excédent de 19,3 milliards d'octobre (chiffre révisé).

La progression de l'excédent résulte en premier lieu d'un triplement des flux de capitaux investis à long terme aux Etats-Unis par des étrangers, à 129,3 milliards de dollars, essentiellement sous la forme d'obligations d'Etat, indiquent les "données mensuelles du Trésor sur les capitaux internationaux".

L'effet de ces mouvements a été légèrement réduit par des délocalisations de fonds des résidents américains, qui ont été acheteurs nets de titres étrangers pour 2,5 milliards de dollars, soit près de dix fois moins qu'en octobre, selon ces données mesurant les flux d'investissements de portefeuille en direction ou au départ du pays.

Le rapport du ministère montre d'autre part que les avoirs chinois en obligations du Trésor américain ont baissé en novembre de 1,1% par rapport à octobre, à 789,6 milliards de dollars.

Les investisseurs chinois (hors Hong Kong) sont les premiers détenteurs de titres d'Etat américains, devant le Japon (757,3 milliards) et la Grande-Bretagne (277,5 milliards).

Les avoirs des investisseurs japonais et britanniques en obligations du Trésor ont augmenté respectivement de 1,5% et 2,0% en novembre, effaçant leur baisse du mois précédent.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés