Vaccins: Novartis acquiert le chinois Zhejiang Tianyuan pour 125 millions de dollars

(afp) - Le groupe pharmaceutique suisse Novartis a annoncé mercredi l'acquisition du laboratoire chinois Zhejiang Tianyuan, spécialisé dans la production de vaccins, pour environ 125 millions de dollars (84,9 millions d'euros) en numéraire.

Le laboratoire bâlois va acquérir 85% de son concurrent privé chinois afin de renforcer sa présence dans un pays où il se dit encore faiblement implanté dans le secteur des vaccins.

"Nos activités futures avec Tianyuan sont une étape importante dans notre stratégie de renforcer la prévention des maladies en Chine avec des produits de haute qualité", a estimé le PDG de Novartis Daniel Vasella, cité dans le communiqué.

Les deux sociétés veulent renforcer le portefeuille de produits en Chine, ainsi que la recherche et le développement dans un pays présenté comme le troisième marché au monde pour les vaccins.

Zhejiang Tianyuan est entrée en 1994 sur le marché des vaccins et a notamment élaboré un vaccin contre la fièvre hémorragique avec syndrome rénal (HFRS), selon le communiqué.

En Chine, les ventes de vaccins ont dépassé l'année dernière 1 milliard de dollars et devraient enregistrer une croissance à deux chiffres à l'avenir, selon Novartis.

Cette acquisition intervient au lendemain de l'annonce par le groupe suisse d'un investissement de 1 milliard de dollars sur les cinq prochaines années dans la recherche et le développement en Chine où la demande en soins médicaux ne cesse de progresser.

Le programme de développement prévu dans le cadre de cet investissement comprend notamment "l'expansion significative" de l'Institut de recherche Biomédical (CNIBR) à Shanghai qui deviendra le troisième plus grand centre de ce type de Novartis dans le monde.

A la Bourse suisse, l'action Novartis reculait de 0,75% à 53,15 francs suisses, dans un marché en hausse de 0,63% à 09H13 GMT.

Pour les analystes de la banque Vontobel, cette acquisition représente "une opération importante pour renforcer la distribution propre (de Novartis, ndlr) sur le marché chinois des vaccins".

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés