Publicité
Publicité

Wall Street indécis

Bruxelles - (AFP) La Bourse de New York était sans direction dans les premiers échanges, pénalisée par la baisse inattendue du moral des industriels allemands et ainsi que celui du consommateur aux Etats-Unis. L'indice Dow Jones gagnait un insignifiant 0,21% peu après l'ouverture, à 10.405,68 points. Pour leur part, le Composite du Nasdaq cédait 0,16% et le S&P 500 prenait 0,01%.

Lundi, Wall Street avait terminé sur une petite baisse (-0,18%), à l'issue d'une séance engluée autour de l'équilibre, dans un marché resté calme avant une semaine riche en indicateurs.

Le marché était toujours en quête d'une direction claire mardi à l'ouverture des échanges, pénalisé par ses homologues européens qui ont été pris de court par un repli surprise du baromètre Ifo sur le moral des industriels en Allemagne, a expliqué Mekael Teshome, du site de Moody's Economy.com.

Wall Street devait de son côté digérer les indicateurs américains: premier de la journée, les prix des logements aux Etats-Unis ont augmenté de 0,3% en décembre par rapport au mois précédent, selon l'indice Standard and Poor's/Case-Shiller pour les vingt plus grandes agglomérations américaines.

Le titre du groupe de bricolage Home Depot, en nette hausse après la publication de résultats supérieurs aux attentes, se distinguait au sein des valeurs de l'indice Dow Jones.

"Les résultats de Home Depot ne suffisent pas toutefois à arrêter l'anxiété de Wall Street", a noté Joseph Hargett, de Schaeffer's Investment Research.

Le reflet rendu par le secteur de la distribution et des ventes de détail était en fait mitigé après une série de publications trimestrielles de chaînes de grands magasins.

Le marché obligataire montait pour sa part. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 3,778% contre 3,799% lundi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,711% contre 4,731%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés