Warren Buffett contre l'OPA sur Cadbury

(afp) - Berkshire Hattaway, le fonds d'investissement du milliardaire américain Warren Buffett, s'est opposé mardi dans un communiqué à l'offre d'achat hostile du groupe agroalimentaire américain Kraft Foods, dont il se dit le premier actionnaire, sur son concurrent britannique Cadbury.

Berkshire Hathaway "a voté 'non' à la demande de Kraft d'autoriser l'émission de plus de 370 millions d'actions pour permettre l'acquisition de Cadbury", explique la holding de M. Buffett dans un communiqué.

Berkshire Hathaway détient "138.272.500 actions de Kraft soit 9,4% du nombre de titres en circulation, ce qui en fait le plus gros actionnaire du groupe", précise le communiqué.

La holding de Warren Buffett juge que la proposition d'augmentation de capital demandée "donnerait à Kraft un chèque en blanc pour modifier son offre sur Cadbury comparé à l'offre déposée" devant les autorités boursières.

"Et nous sommes très inquiets qu'il y ait encore un changement à l'offre par rapport à celle annoncée ce matin", précise-t-elle.

Kraft Foods a annoncé mardi qu'il vendait pour 3,7 milliards de dollars en numéraire ses activités de pizza surgelée à Nestlé, et qu'il allait consacrer le produit de cette vente à relever son offre sur Cadbury.

L'offre précédente de Kraft pour le confiseur britannique, déjà rejetée par celui-ci, était constituée d'un mélange de numéraire et d'actions, 300 pence et 0,2589 action Kraft, soit environ 738 pence par action Cadbury, valorisant Cadbury à un peu plus de 11 milliards d'euros.

Cadbury a réagi en jugeant que l'offre améliorée restait "dérisoire".

Le communiqué de Berkshire Hathaway explique qu'à "27 dollars actuellement, cela coûte cher d'utiliser l'action de Kraft pour l'acquisition de Cadbury", rappelant que le titre de Kraft valait encore 33 dollars en 2007.

"Kraft doit annoncer son offre finale pour Cadbury d'ici au 19 janvier. Si nous concluons à ce moment-là que l'offre ne détruit pas de valeur pour les actionnaires, nous changerons notre vote en +oui+. Pour l'instant, nous estimons qu'aucun actionnaire ne devrait le faire tant qu'il ne sait pas précisément pour quoi il vote", conclut Berkshire Hathaway.

Kraft a indiqué qu'il donnerait tous les détails de son offre le 19 janvier, le dernier jour pour le possible relèvement de son offre, selon le calendrier en vigueur pour les fusions au Royaume-Uni.

L'action de Kraft prenait 2,95% à 28,24 dollars lors des échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse de New York.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés