Xstrata multiplie son bénéfice par trois au premier semestre

Le groupe minier suisse Xstrata a multiplié par trois à 2,3 milliards de dollars (1,7 milliard d'euros) son bénéfice net au premier semestre et s'est déclaré confiant pour la suite de l'année, a-t-il annoncé mardi.

Le géant de Zoug avait enregistré sur les six premiers mois de l'année dernière un profit net de seulement 690 millions de dollars.

Xstrata a par ailleurs réalisé un bénéfice d'exploitation de 3,2 milliards de dollars, en hausse de 102%, et un chiffre d'affaires en croissance de 43% à 13,6 milliards au premier semestre 2010.

Le spécialiste des matières premières a profité de solides conditions de marchés entre janvier et juin, supérieures à la première moitié de 2009, profitant notamment de la demande chinoise et de la reprise aux Etats-Unis, tout en réduisant ses coûts de 243 millions de dollars.

"La performance de Xstrata au premier semestre a été caractérisée par une robuste maîtrise des coûts, une croissance des volumes dans la majeure partie des matières premières clés et une tendance positive dans le développement de nos projets de croissance organique", a indiqué le directeur général, Mick Davis, cité dans le communiqué.

Selon le patron du groupe, Xstrata a reçu le feu vert pour 15 grands projets, représentant un total de 14 milliards de dollars d'investissements.

Le groupe a notamment approuvé un projet minier de 4,2 milliards de dollars au sud du Pérou, permettant l'extraction annuelle de 400.000 tonnes de cuivre concentré.

Xstrata a également lancé un projet minier de 1,1 milliard de dollars en Australie, destiné à la production de 6,7 milliards de tonnes de charbon thermique.

L'ensemble de ces projets "vont largement contribuer à l'augmentation prévue de 50% de nos volumes d'ici 2014", a souligné M. Davis, ajoutant être "confiant" pour le reste de l'exercice en cours.

La Chine, l'Inde et le Brésil vont continuer à pousser la demande en matières premières, compensant une croissance plus molle en Europe, a estimé le groupe.

Face à ces solides résultats, Xstrata a décidé de verser un dividende intérimaire de 5 cents par action, soit une hausse de 25% par rapport au dividende versé au titre de l'année 2009.

A la Bourse de Londres, le titre Xstrata a ouvert en baisse de 0,65% à 1.068 pence, en ligne avec un marché en recul de 0,55%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés