Publicité
Publicité

*** Royal Bank of Scotland prévoit de nouvelles suppressions d'emplois, non chiffrées