Publicité
Publicité

**USA: 247.000 emplois détruits en juillet, mais le chômage baisse à 9,4%