Vague verte malgré la dégradation de S&P

Les marchés avaient largement anticipé la dégradation des notes souveraines de neufs pays européens et ont terminé la séance de lundi dans le vert. Les valeurs défensives ont tiré leur épingle du jeu, tandis que les financières et le compartiment du tourisme ont trébuché.