ABN Amro dit "oui" à Barclays et "pourquoi pas?" au consortium