Affecté par le dollar fort, PepsiCo promet des économies